victor hugo Quotes

Victor Hugo Quotes

Birth Date: 1802-02-26 (Friday, February 26th, 1802)
Date of Death: 1885-05-22 (Friday, May 22nd, 1885)

Discover how to find info about file extension apk with articles and other interesting information.

Quotes

    • Ces deux moities de Dieu, le pape et l'empereur!
    • Dieu s'est fait homme; soit. Le diable s'est fait femme!
    • Vous avez des ennemis? Mais c'est l'histoire de tout homme qui a fait une action grande ou cree une idee neuve. C'est la nuee qui bruit autour de tout ce qui brille. Il faut que la renomme ait des ennemis comme il faut que la lumiere ait des moucherons. Ne vous en inquietez pas, dedaignez! Ayez la serenite dans votre esprit comme vous avez la limpidite dans votre vie.
    • Vous tenez a l'exemple [de la peine de mort]. Pourquoi? Pour ce qu'il enseigne. Que voulez-vous enseigner avec votre exemple? Qu'il ne faut pas tuer. Et comment enseignez-vous qu'il ne faut pas tuer? En tuant.
    • Un jour viendra ou il n'y aura plus d'autres champs de bataille que les marches s'ouvrant au commerce et les esprits s'ouvrant aux idees. Un jour viendra ou les boulets et les bombes seront remplaces par les votes, par le suffrage universel des peuples, par le venerable arbitrage d'un grand senat souverain qui sera a l'Europe ce que le parlement est a l'Angleterre, ce que la diete est a l'Allemagne, ce que l'assemblee legislative est a la France! Un jour viendra ou l'on montrera un canon dans les musees comme on y montre aujourd'hui un instrument de torture, en s'etonnant que cela ait pu etre! Un jour viendra ou l'on verra ces deux groupes immenses, les Etats-Unis d'Amerique, les Etats-Unis d'Europe, places en face l'un de l'autre, se tendant la main par-dessus les mers, echangeant leurs produits, leur commerce, leur industrie, leurs arts, leurs genies, defrichant le globe, colonisant les deserts, ameliorant la creation sous le regard du createur, et combinant ensemble, pour en tirer le bien-etre de tous, ces deux forces infinies, la fraternite des hommes et la puissance de Dieu!
    • On resiste a l'invasion des armees; on ne resiste pas a l'invasion des idees.
    • Waterloo! Waterloo! Waterloo! Morne plaine!
    • L'?il etait dans la tombe et regardait Cain.
    • Vous creez un frisson nouveau.
    • Mettre tout en equilibre, c'est bien; mettre tout en harmonie, c'est mieux.
    • Jesus a pleure, Voltaire a souri; c'est de cette larme divine et de ce sourire humain qu'est faite la douceur de la civilisation actuelle.
    • C'est ici le combat du jour ou de la nuit... Je vois de la lumiere noire.
    • There shall be no slavery of the mind.
    • Lever a six, coucher a dix, Diner a dix, souper a six, Font vivre l'homme dix fois dix.
    • Ce besoin de l'immateriel est le plus vivace de tous. Il faut du pain; mais avant le pain, il faut l'ideal.
    • Je represente un parti qui n'existe pas encore, le parti Revolution-Civilisation. Ce parti fera le vingtieme siecle. Il en sortira d'abord les Etats-Unis d'Europe, puis les Etats-Unis du Monde.
    • ?
    • Vous avez raison, monsieur, quand vous me dites que le livre les Miserables est ecrit pour tous les peuples. Je ne sais s'il sera lu par tous, mais je l'ai ecrit pour tous. Il s'adresse a l'Angleterre autant qu'a l'Espagne, a l'Italie autant qu'a la France, a l'Allemagne autant qu'a l'Irlande, aux republiques qui ont des esclaves aussi bien qu'aux empires qui ont des serfs. Les problemes sociaux depassent les frontieres. Les plaies du genre humain, ces larges plaies qui couvrent le globe, ne s'arretent point aux lignes bleues ou rouges tracees sur la mappemonde. Partout ou l'homme ignore et desespere, partout ou la femme se vend pour du pain, partout ou l'enfant souffre faute d'un livre qui l'enseigne et d'un foyer qui le rechauffe, le livre les Miserables frappe a la porte et dit: Ouvrez-moi, je viens pour vous.
    • A l'heure, si sombre encore, de la civilisation ou nous sommes, le miserable s'appelle L'HOMME; il agonise sous tous les climats, et il gemit dans toutes les langues.
    • Du fond de l'ombre ou nous sommes et ou vous etes, vous ne voyez pas beaucoup plus distinctement que nous les radieuses et lointaines portes de l'eden. Seulement les pretres se trompent. Ces portes saintes ne sont pas derriere nous, mais devant nous.
    • Ce livre, les Miserables, n'est pas moins que votre miroir que le notre. Certains hommes, certaines castes, se revoltent contre ce livre, je le comprends. Les miroirs, ces diseurs de verite, sont hais; cela ne les empeche pas d'etre utiles. Quant a moi, j'ai ecrit pour tous, avec un profond amour pour mon pays, mais sans me preoccuper de la France plus que d'un autre peuple. A mesure que j'avance dans la vie je me simplifie, et je deviens de plus en plus patriote de l'humanite.
    • En somme, je fais ce que je peux, je souffre de la souffrance universelle, et je tache de la soulager, je n'ai que les chetives forces d'un homme, et je crie a tous: aidez-moi.
    • Italiens ou francais, la misere nous regarde tous. Depuis que l'histoire ecrit et que la philosophie medite, la misere est le vetement du genre humain; le moment serait enfin venu d'arracher cette guenille, et de remplacer, sur les membres nus de l'Homme-Peuple, la loque sinistre du passe par la grande robe pourpre de l'aurore.
    • Dieu se manifeste a nous au premier degre a travers la vie de l'univers, et au deuxieme degre a travers la pensee de l'homme. La deuxieme manifestation n'est pas moins sacree que la premiere. La premiere s'appelle la Nature, la deuxieme s'appelle l'Art.
    • Homere est un des genies qui resolvent ce beau probleme de l'art, le plus beau de tous peut-etre, la peinture vraie de l'humanite obtenue par le grandissement de l'homme, c'est-a-dire la generation du reel dans l'ideal.
    • Que l'avenir soit un orient au lieu d'etre un couchant, c'est la consolation de l'homme.
    • Ce qu'on ne peut dire et ce qu'on ne peut taire, la musique l'exprime.
    • He who is a legend in his own time is ruled by that legend. It may begin in absolute innocence. But, to cover up flaws and maintain the myth of Divine Power, one must employ desperate measures.
    • Et la marine va, papa, venir a Malte.
    • I don't mind what Congress does, as long as they don't do it in the streets and frighten the horses.
    • victor hugo

Quotes by Famous People

Who Were Also Born On February 26thWho Also Died On May 22nd
Johnny Cash
Theodore Sturgeon
Victor Hugo
Christopher Marlowe
Cecil Day Lewis
Victor Hugo
Thomas Southerne

Copyright © www.quotesby.net